UA-151734579-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

O comme Oraison funèbre

Aujourd'hui je vais un peu tricher car je ne vais pas vous rédiger un article sur l'oraison...

Je vais plutôt laisser la parole à Auguste Fronty, qui a prononcé cette oraison funèbre pour son ami, Jean Chaumeil, décédé le 16 novembre 1914, à l'âge de 60 ans. Il s'agit de mon arrière-arrière-grand-père.
J'ai été très émue lorsque j'ai découvert ce document. Cliquez sur le document pour lire l'oraison. 

Oraison funebre de Jean Chaumeil 16 (1).jpgOraison funebre de Jean Chaumeil 16 (2).jpg 

 

Chaumeil Jean .JPG

Notes :

Mon aïeul, Jean Chaumeil est né le 23 février 1854. Le 27 juin 1876, il épouse Marie-Louise Buge, de 7 ans sa cadette. Ils auront 6 enfants : Joseph (mon arrière grand-père_ 1880-1945) ; Elie (1887-1939) ; Maurice (1893-1919) ; Marie-Louise (1897-1971) ; Amedé (1900-1980) ; Marthe (1902- ?)

Ses trois fils aînés furent mobilisés en 1914 (voir ici)
Seul Maurice est mort, de maladie contractée en service, en 1919 en Belgique.

 

 

 

 

IMG_2534.JPG

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel